15
oct 15

Charlotte Normand : Mise au vert jusqu’au 14 décembre Théâtre les déchargeurs

En tant que coach sportif et professeur de yoga, je sais que l’humour peut faire passer certains efforts. C’est aussi vrai pour l’alimentation et d’une manière plus générale pour la consommation. Il y a quelques mois j’ai vu le one woman show écolo de Charlotte Normand, actrice labellisée AB (Actrice Biologique). Il est de nouveau à l’affiche.Je vous le recommande greenement

visuel-charlotte-normand-ulule.6Ps8ZTkcmYWr

Le spectacle mise au vert de Charlotte Normand

Continue reading →


23
nov 09

Green Drinks : sessions d'échanges entre acteurs du développement durable

Vous travaillez dans l’économie sociale et solidaire, pour une ONG ou pour une structure spécialisée dans l’environnement. Vous êtes un acteur du développement durable. Vous aimez échanger des idées, vous souhaitez rencontrer des porteurs de projets, des chefs d’entreprises ou des chargés de campagne, les Green Drinks sont faits pour vous. Pour comprendre ce phénomène qui nous vient direct de Londres, j’ai rencontré Benoît Bonello et Jérôme Veil, co-fondateurs des Green Drinks à Paris.

Evaluation Be Lagom des Green Drinks

Approche économique

  • Prix : participation gratuite. La consommation d’une boisson est conseillée  : c’est plus facile pour Green Drinké =).

Empreinte environnementale

Les Green Drinks réunissent les acteurs du développement durable notamment ceux spécialisés dans l’environnement.Grâce à sa salle située à l’étage, le Zango bar  permet aux organisateurs des Green Drinks d’accueillir plus de 50 personnes. Petit bémol, contrairement à des bars comme la coopérative ou la vie enchantiée ce bar restaurant n’est pas spécialement engagé dans une démarche responsable (pas de boissons issues de l’agriculture bio et du commerce équitable).

Apports sociaux

  • Structure juridique : les Green Drinks sont portés pour une association appelée Green Works. C’est elle qui organise les réunions mensuelles. Elle se fait également le relai des sessions Green Drinks qui ont lieu en province.

Apports culturels

Les Green Drinks ont lieu au Zango (15 rue du cygne) à Paris tous les derniers lundi du mois. A chaque session, il y a un intervenant, un acteur du développement durable qui présente de manière informelle son projet pendant 10 minutes. A titre d’exemple, Veja, Veosearch et E-citizen ont déjà présenté leur projet. Avant et après cette intervention, chacun est libre d’échanger sur son activité avec d’autres acteurs du développement durable. Pour faciliter les échanges, une petite étiquette est remise à chaque participant sur lequel il indique son prénom, son nom et sa fonction.

Pour plus d’infos :

http://www.greendrinks-paris.org/ (Green Drinks Paris)

http://www.greendrinks.org/ (Green Drinks International)

Pour recevoir la piqure de rappel pour la prochaine session Green Drinks : contact@greendrinksparis.com


31
mar 09

La coopérative : café culturel bio et équitable

En situation de recherche d’emploi, camarades syndicalistes et désireux de monter leur propre structure sans reproduire des schémas qu’ils avaient combattu pendant leurs années de militantisme, voilà ce qui a poussé David Chinaud et ses associés à monter il y a 2 ans La Coopérative, un café culturel qui propose des produits équitables au sens large du terme. Pour vous, chers internautes, j’ai rencontré David Chinaud.

Evaluation Be Lagom du café culturel la coopérative

Approche économique

  • Prix : Bière blonde st Walds : 2,20 € ; Café : 1.20 € ; Assiette de charcuterie : 8 € …

Empreinte environnementale

Tous les produits sont bio et artisanaux (sauf si un produit n’existe pas sur le marché en bio ou en artisanal). La coopérative privilégie également les producteurs locaux. Les fruits et légumes sont achetés dans une AMAP.


Apports sociaux

Tous les produits sont équitables au sens étymologique du terme c’est-à-dire qu’ils ne viennent pas nécessairement d’un pays du sud. La coopérative privilégie les filières courtes , locales et ne fait appel qu’à des produits certifiés équitables (Max Havelaar) lorsqu’il s’agit de produits exotiques.

  • Structure juridique : la coopérative est organisée en SCOP c’est à dire qu’elle n’est pas détenue par une personne extérieure mais par les employés. Chaque associé est partie prenante de l’entreprise. Cela implique un fonctionnement démocratique et une répartition des richesses équitables.

Apports culturels

La coopérative est un café culturel. C’est donc un lieu de rencontres et d’échanges. Il y a une exposition graphique par mois. Des soirées musicales thématiques, des rencontres-débat sont régulièrement organisés (cf programmation site myspace de la coopérative). La coopérative c’est également un lieu d’accueil pour un AMAP du quartier. Enfin, au fond de la salle un espace est dédié au bookcrossing. Un concept en vogue qui consiste à laisser trainer un livre sur un banc, dans le métro ou dans un point de rencontre Bookcrossing.*

Bilan et critiques

La coopérative est un café culturel qui propose des produits bio, équitables ou artisanaux (dans la mesure du possible). C’est un endroit chaleureux où il règne une bonne ambiance. Ce lieu n’est pas sans rappeler la vie enchantiée à Rennes. Je vous invite à vous rendre sur leur site Internet pour découvrir la programmation culturel du moment. Il y en a pour tous les goûts : des concerts, des afterwork, des expos, des rencontres débats… Alors si vous habitez Paris et que vous voulez sortir « Lagom », rendez vous à La Coopérative !!!

Pour plus d’infos :

La coopérative
7, rue Lagille – Paris 18 – M° Guy Moquet
01 42 29 26 65 – lacooperative@laposte.net
*Article Quelle Santé Mars 2009

11
jan 09

La vie enchantiée : un bar de tous les possibles

Depuis toujours, les bars sont des lieux de brassage culturel et de discussions où l’on s’adonne à des débats de société, où l’on refait le monde. Refaire le monde ou plutôt créer un espace de tous les possibles, voilà ce qui a poussé 4 copains à monter le bar La vie enchantiée. Pour vous, avec Anthony (un nouveau Lagom reporter) j’ai rencontré Yoann Miloux, l’un des 4 associés du bar rennais La vie enchantiée.

La vie enchantiée est composée de 2 structures juridiques :

  • Une SCOP : Société dont les employés sont majoritairement actionnaires. Ici, les parts de la vie enchantiée sont réparties de manière égalitaire entre les 4 associés. La scop est la structure utilisée par La vie enchantiée pour le débit de boisson et la petite restauration.

    • Une association : L’asso enchantiée. Celle-ci a été lancée par les salariés de la Scop mais elle est ouverte à toutes personnes désirant participer l’aventure.

    Elle est composée de différentes commissions :

    • Commission programmation culturelle. C’est cette commission qui gère la programmation du Bar La vie enchantiée.
    • Commission panier repas (fonctionnement proche d’une Amap sauf que les paniers sont déjà tout prêt)

    Il y a également un groupement d’achat collectif qui moyennant une cotisation permet à ses adhérents d’acheter des produits bio, locaux et/ou équitables à prix coutants. (cf évaluation Be Lagom)

    Evaluation Be Lagom de la vie enchantiée

    Approche économique

    • Bar : Boisson et petite restauration à prix abordable (2.2 -2.6 € la bière pression artisanal, 2 € jus de fruits)
    • Association : Moyennant une cotisation variant de 8 à 15 € (suivant le statut social), il est possible d’avoir des produits bio, locaux et/ou équitables à prix coutants.

      Empreinte écologique

      La vie enchantiée propose des produits :

      • bio ou en cours de conversion vers le bio (sans pesticides, ni engrais chimiques c’est-à-dire qu’ils ne polluent pas les nappes phréatiques)
      • locaux (ce qui limite les émissions de CO2)

      Apports sociaux

      Quand les produits dont la vie enchantiée a besoin pour le bar ne sont pas disponibles en France, elle achète des produits fabriqués dans les pays du sud selon les principes du commerce équitable (salaires supérieurs à la moyenne + prime équitable)
      La vie enchantiée est une scop ce qui implique qu’elle n’est détenue par des personnes qui n’y travaillent pas. Autrement dit, c’est une entreprise qui ne peut pas être revendu sans l’aval des salariés. D’un point de vue motivation, cette structure juridique est intéressante car en cas de réussite les salariés actionnaires se partagent les bénéfices annuels. Ils sont donc directement récompensés de leurs efforts.
      Enfin, l’asso enchantiée est gérée par des bénévoles.

      Apports culturels

      La vie enchantiée est un bar où il y a régulièrement (env 2 fois/semaine) des activités culturelles. Au programme, on peut retrouver des expos (photos, peinture), des concerts mais aussi des cafés théâtre, tricot où l’on aborde des sujets de société avec beaucoup de décontraction.

      Bilan et critiques

      La vie enchantiée est un bar de tous les possibles car :

      • tous les bars ne peuvent pas se targuer de proposent des produits bios locaux ou issus du commerce équitable à des prix accessibles.
      • une multitude d’activités culturelles y sont proposées dans une démarche participative.

      Bref, à la vie enchantiée, on peut boire, manger et surtout partager ses expériences tout ça à un prix raisonnable. Alors si vous habitez à Rennes ou si vous y passez, n’hésitez pas à vous y arrêter : Ambiance assurée !!!

      Pour plus d’infos
      www.la-vie-enchantiee.coop

      Bar SCOP “La Vie enchantiée”
      18 quai Emile Zola
      35 000 Rennes
      02 99 79 49 12


      09
      déc 08

      Polyglot: Learn Languages and Make Friends


      Nous autres français et ce depuis la nuit des temps, nous ne sommes pas doués pour apprendre des langues étrangères. Est-ce culturel ? Est-ce la faute à De Gaulle qui s’est battu pour promouvoir la francophonie ou de la loi Pelchat qui impose aux radios un temps d’antenne de 40% pour la musique française? Quoiqu’il en soit, avec la mondialisation, parler anglais voire une autre langue devient une exigence si l’on souhaite voyager ou trouver un bon boulot. Alors que faire ? Prendre des cours particuliers ? Le problème, c’est que cela coûte vite cher (surtout quand on est étudiant). S’acheter une méthode Assimil pour apprendre la ou les langue(s) désirée(s) ? Encore faut-il réussir à trouver le temps et surtout la volonté pour travailler dessus plusieurs fois par semaine. Partir à l’étranger ? Et qu’est ce qu’il se passe quand on revient ? On perd tout ? Alors que faire ?
      Je ne sais pas si j’ai la solution mais grâce à des amis et au fameux bouche à oreille, je suis tombé sur polyglot. Ce site Internet met gratuitement en relation des personnes qui souhaitent apprendre des langues étrangères. Les rencontres se font par Internet via le chat, le forum ou lors de meetings. Que vous soyez passionnés par les langues étrangères, étudiant, salarié d’une multinationale, routard invétéré ou simplement désireux de vous ouvrir à d autres cultures, Polyglot vous plaira. Pour vous, j’ai rencontré Patrick Rousseau (administrateur de Polyglot) lors d’un « Saturday meeting » à Paris.

      Fonctionnement de Polyglot


      Evaluation Be Lagom de Polyglot

      Approche économique

      • Polyglot est gratuit

      Empreinte écologique

      • Rien à signaler si ce n’est qu’avec Polyglot vous n’avez pas besoin de prendre l’avion pour pratiquer une langue étrangère. (émission CO2 quasi nulle)

      Apports sociaux

      • Structure juridique : Polyglot est une association gérée par des bénévoles.

      Apports culturels

      Polyglot permet de pratiquer des langues étrangères mais aussi de rencontrer des gens de différentes nationalités, de discuter des différences culturelles et de se faire des amis.

      Bilan et critiques

      Les meetings Polyglot sont vraiment des endroits idéaux pour pratiquer des langues étrangères. Tout cela se passe dans une ambiance conviviale et en plus c’est gratuit. Au delà de l’échange linguistique, Polyglot permet de faire des rencontres, de discuter voyage, différences culturelles…etc. Vous pouvez y aller une fois de temps en temps, histoire de voir si vous n’avez pas perdu votre anglais, ou 3 fois par semaine si vous souhaitez vraiment progresser. Now, It’s up to you !!!

      Pour plus d’infos :
      www.polyglot-learn-language.com/