09
fév 09

Fondation Nicolas Hulot : consommer local, c’est une question de bon sens

« Un camion de tomates a quitté un jour l’Espagne pour l’Allemagne le jour même où un autre camion de tomates allemand quittait l’Allemagne pour l’Espagne. Ils se sont percutés sur l’autoroute« .* Cette anecdote qui s’est déroulée dans les années 70 et qui pourrait tout à fait se passer aujourd’hui illustre bien la politique agricole commune et la priorité faite à l’économie par rapport à l’environnement et surtout au bon sens. En tant que consommateur, nous pouvons faire évoluer ces comportements en achetant local. Ce choix nous permettra de manger des produits de saison, frais, peu émissifs en CO2 (moins de transport) et faire fonctionner l’économie locale. Mais comment faire ? Comment faire pour savoir quels fruits et légumes sont de saison alors qu’aujourd’hui on nous propose une large gamme de produits tout au long de l’année? C’est dans ce contexte que j’ai rencontré Florence de Monclin, conseillère pédagogique à la Fondation Nicolas Hulot.

Continue reading →


29
sept 08

Les Biocoop : une expérience unique de commercer autrement

Selon une enquête réalisée par l’agence BIO pour le CSA, en 2005 47 % des français ont consommé au moins une fois par mois un produit issu de l’agriculture biologique (ils étaient 37 % en 2003) et 24 % au moins une fois par semaine. Devant ce succès grandissant, les grandes enseignes se sont mis au bio en proposant de plus en plus de produits issus de l’agriculture biologique(sans traitements ni pesticides) dans leurs rayons. D’autres n’ont pas attendu cet engouement pour proposer ce type de produits. Vous l’avez peut être deviné, je parle bien évidement des Biocoop qui proposent au moins 80 % de produits alimentaires issus de l’agriculture bio.
Pour vous éclairer sur leurs fonctionnements, j’ai rencontré Olivier Mugler, gérant du magasin Canal Bio à Paris dans le 19ème, Ce magasin est sociétaire du réseau Biocoop et je laisse le soin à son gérant de vous le présenter.

Evalutation Be lagom : Les biocoop & les grandes surfaces

Empreinte écologique

Comme le montrent les schémas ci-dessus, les produits issus de l’agriculture biologique sont plus chers à court terme que des produits dits conventionnels. En revanche, à long terme, parce qu’ils n’ont pas de coût écologique, ils évitent des nuisances dont la réparation coûte cher, quand elle est possible (pollution de l’eau, dépollution des afférents, changement climatique, appauvrissement de la biodiversité, disparition des espèces dans le littoral et les rivières…)*

Apports culturels

Les biocoop sont des lieux d’échanges et de convivialité où selon Olivier Mugler (gérant canal bio : réseau biocoop) la notion de corvée des courses n’a plus lieu d’être.

Approche économique

  • Prix : 20 et 30 % plus cher que les produits (sauf sur les produits participants à l’opération « la bio, je peux »)
  • Qualité : Excellente. D’après le cancérologue Dominique Belpomme, les produits Bio sont plus riches en vitamines et antioxydants que des produits conventionnels**

Bilan et critiques

Parce qu’elles proposent des produits respectueux des hommes et de l’environnement, qu’elles sont des lieux d’échanges et de convivialité, que leurs coûts économiques et écologiques sont corrects, les Biocoop sont des magasins « Lagom. »
En comparaison, une enseigne comme Carrefour est loin d’être un lieu où l’on se sent bien. D’autre part, même si elle se targue de proposer plus de 900 produits bio, il semble difficile d’évaluer son engagement et surtout sa transparence. En témoigne, la réponse des représentants de Carrefour à la question d’un internaute : « christian JP : Sur 100 produits Carrefour, combien sont bio ? Ce n’est pas un critère que l’on suit chez nous. On se refuse à prendre des pourcentages. On raisonne plutôt en valeur absolue. Notre volonté est de satisfaire le plus grand nombre…» ***


Pour plus d’infos

www.biocoop.fr

*www.manicore.com/documentation/manger_bio.html
**www.artac.info
***http://www.carrefour.fr/etmoi/manger_equilibre/1476-article-transcript-chat-bio.htm