Fondation Nicolas Hulot : consommer local, c’est une question de bon sens

« Un camion de tomates a quitté un jour l’Espagne pour l’Allemagne le jour même où un autre camion de tomates allemand quittait l’Allemagne pour l’Espagne. Ils se sont percutés sur l’autoroute« .* Cette anecdote qui s’est déroulée dans les années 70 et qui pourrait tout à fait se passer aujourd’hui illustre bien la politique agricole commune et la priorité faite à l’économie par rapport à l’environnement et surtout au bon sens. En tant que consommateur, nous pouvons faire évoluer ces comportements en achetant local. Ce choix nous permettra de manger des produits de saison, frais, peu émissifs en CO2 (moins de transport) et faire fonctionner l’économie locale. Mais comment faire ? Comment faire pour savoir quels fruits et légumes sont de saison alors qu’aujourd’hui on nous propose une large gamme de produits tout au long de l’année? C’est dans ce contexte que j’ai rencontré Florence de Monclin, conseillère pédagogique à la Fondation Nicolas Hulot.

Evaluation Be Lagom de la consommation locale et de saison

Approche économique

Parce qu’ils ne viennent pas de loin, qu’il y a moins d’intermédiaires entre le producteur et le consommateur, les fruits et légumes locaux et de saison sont moins chers que ceux qui sont importés. Si vous passez par une AMAP, vous aurez même des produits bio locaux pour le prix de produits non bio achetés en supermarchés.

Empreinte écologique

Les produits locaux, parce qu’ils sont produits près de chez nous, sont moins émissifs en CO2.
Ils sont également moins énergivores. Par exemple, un kilo de haricots verts nécessite pour sa production et son transport une consommation énergétique de :
– 3,6 mégajoules s’il est produit dans la région ;
– 13,2 MJ s’il est produit dans la région et surgelé ;
– 45,3 MJ s’il est produit en Afrique et transporté par avion, soit l’équivalent de l’énergie consommée par une voiture sur 30 km.
Consommer local contribue également à préserver la diversité des fruits et des légumes, des savoir-faire attachés aux produits alimentaires, et des paysages ruraux.

Apports sociaux

En consommant local, vous faîtes fonctionner l’économie local et agissez pour la préservation des savoir-faire locaux.

Apports culturels

Consommer local en allant au marché et dans une AMAP, vous permettra de créer des liens avec le producteur et savoir qui produit ce que vous mettez dans votre assiette.

Bilan et critiques

Consommer local est une question de bon sens car consommer local c’est payer moins cher ses produits, diminuer son empreinte écologique et faire marcher l’économie locale. Pour répondre à la question comment faire pour consommer local, de saison et si possible des produits issus de l’agriculture bio, je vous invite à :

• A trouver des marchés bio, des Jardins de Cocagne, des AMAP près chez vous via la plateforme de géolocalisation mise en place par la Fondation Nicolas Hulot en collaboration avec Colibris (mouvement pour la terre et l’humanisme).

et/ou

• A faire vos courses en allant au marché et suivre la procédure suivante


1. Télécharger et imprimer le poster fruits et légumes ainsi que la fiche pratique poissons.
2. Les coller sur votre frigo ou autre endroit stratégique dans votre cuisine afin de pouvoir les consulter avant d’aller faire vos courses
3. Télécharger et imprimer votre coach course

Pour plus d’infos :
www.defipourlaterre.org

*Extrait de « Pierre Rabhi : Le chant de la Terre » Jean Pierre et Rachel Cartier

Tags: , ,

3 comments

  1. […] planète et être en bonne santé, on nous invite vivement à manger des produits bio et locaux. (cf article Fondation Nicolas Hulot : Manger local c’est une question de bon sens) Face à ce constat, que faire? Que faire pour éviter la dictat des supermarchés? Que faire pour […]

  2. […] planète et être en bonne santé, on nous invite vivement à manger des produits bio et locaux. (cf article Fondation Nicolas Hulot : Manger local c’est une question de bon sens) Face à ce constat, que faire? Que faire pour éviter la dictat des supermarchés? Que faire pour […]

  3. Nous venons de mettre en ligne le site http://www.consommer-local.fr dont le but est de permettre
    à tous les acteurs des circuits courts de distribution de se faire connaître et ainsi d’aider le consommateur,à trouver dans la région de son choix, sur son lieu de travail ou à son domicile principale ou secondaire les circuits courts, lui permettant de modifier ses habitudes de consommation.

    Seul site web réunissant tous les Circuits Courts.
    Pourquoi ce site ?

    Actuellement toutes les études réalisés auprès de ceux-ci démontrent qu’un important changement de mode de consommation est en route ,de plus en plus le consommateur est en quête de qualité et de confiance.

    On observe partout et encore plus dans les grandes villes, que si la demande, coté consommateurs, est grandissante ceux-ci ont besoin de connaitre où sont tous les acteurs des circuits courts et ce qu’ils peuvent leurs proposer.

    Nous faisons le constat, que le consommateur prêt à un changement de mode de consommation, a du mal a savoir comment changer certaines de ses habitudes .
    De par la prise de conscience actuelle, liée aux enjeux de la planète, le consommateur a besoin d’être informé sur les circuits courts de distribution à sa portée.

    Selon que nous sommes un consommateur habitant le monde rural ou les centres urbains,
    nous n’avons pas les mêmes possibilités de consommer local .
    Il est plus difficile de se rendre chez un producteur en vente directe quand vous résidez dans les grandes villes !

    C’est donc aux produits fermiers de venir à vos portes !
    Les stés de livraisons de produits fermiers ont un rôle essentiel à jouer car c’est par eux que passera aussi la campagne dans nos assiettes .

    Les magasins de Producteur commencent à arriver près de nos grandes villes,
    mais ils sont encore peu nombreux et beaucoup d’associations et collectivités font aujourd’hui
    un travail formidable pour regrouper les producteurs et aider les réalisations de magasins de producteurs à voir le jour .

    Les Amaps également sont devenues des acteurs importants dans la distribution des produits fermiers en amenant les produits frais au seing des villes .

    Notre activité à travers le site sera de parler de tous sujets et initiatives des circuits courts.
    Nous invitons également les associations,collectivités locales,organisateurs ….en rapport avec les circuits courts de distribution à venir annoncer leurs évènements .

    En espérant vous accueillir sur le site.
    N’hésiter pas à nous contacter.
    Cordialement.
    L’équipe de http://www.consommer-local.fr